Le projet Ayud’Ar 2013

Notre projet se dĂ©roulera, dans la continuitĂ© des trois annĂ©es prĂ©cĂ©dentes, dans le village de Santa Clara. Il est important pour notre association de rĂ©aliser un vĂ©ritable suivi des projets et des contacts sur place afin que nous puissions dĂ©velopper et pĂ©renniser le partenariat. C’est de cette maniĂšre que nous pourrons rĂ©aliser un projet qui sera profitable Ă  la fois pour le pays d’intervention, l’UTC et la ville de CompiĂšgne.

 

Comme lors des prĂ©cĂ©dentes Ă©ditions, Ayud’Ar travaille en collaboration avec le prĂȘtre Contamin.  Le prĂȘtre, un diplĂŽmĂ© de l’UTC, a exercĂ© sa fonction dans le petit village de santa Clara durant plusieurs annĂ©es. Notre association est en contact avec lui depuis sa crĂ©ation.

 

De retour en France depuis l’édition 2007, le prĂȘtre Contamin continue de s’informer de la situation Ă  Santa Clara et a notamment gardĂ© contact avec les interlocuteurs de l’association en Argentine.

 

Le nouveau prĂȘtre du village, le padre Abraham et la directrice de l’école primaire, Mme Poma avec lesquels nous sommes en contact rĂ©gulier nous ont permis de dĂ©finir avec prĂ©cision le programme de cette nouvelle expĂ©rience Ayud’Ar 2013.

 

Cette annĂ©e notre mission sera de rĂ©aliser le gros Ɠuvre de deux salles de classes de l’école de Santa Clara. Afin d’assurer la bonne rĂ©alisation des locaux sur places, nous travaillerons avec le maçon de la commune, Mr Marco Castro qui sera notre chef de chantier et nous serons supervisĂ©s par un maitre d’Ɠuvre volontaire local, qui a Ă©galement rĂ©alisĂ© le devis prĂ©visionnel de  notre projet disponible en annexe de ce prĂ©sent document.


Le but de cette action est d'unir la force de neuf Ă©tudiants pour la bonne rĂ©alisation d'un projet qui allie en amont un travail de recherche de financement pour rĂ©aliser Ă  terme un travail manuel rĂ©pondant Ă  une nĂ©cessitĂ© primordiale du village de Santa Clara, l’éducation.


L'objet principal de cette annĂ©e est de construire, comme dit prĂ©cĂ©demment, deux salles de cours dans la continuitĂ© du bĂątiment existant. La partie du bĂątiment que nous rĂ©aliserons reprĂ©sentera une surface brute de 60mÂČ (5x12 m).


Dans un premier temps, il nous faudra aplanir le sol et rĂ©aliser les fondations. Le matĂ©riel de chantier (brouette, seaux, pioche) est fourni par le PrĂȘtre Abraham et dĂ©jĂ  stockĂ© sur place. Il provient des Ă©ditions prĂ©cĂ©dentes de l’association. En revanche, nous devrons louer une bĂ©tonniĂšre durant la durĂ©e de la construction.


L'Ă©tape suivante sera de rĂ©aliser la dalle de sol en bĂ©ton puis les poteaux en bĂ©ton armĂ© constituants la structure porteuse de la salle de classe. Le remplissage des murs se fera Ă  l’aide de « ladrillos Â», des briques en argile. La toiture sera constituĂ©e de tĂŽles ondulĂ©es sur une charpente en bois.

 

Le contexte actuel de Santa Clara

Aujourd’hui, l’Argentine reprĂ©sente une population de 40 millions d’habitants trĂšs inĂ©galement rĂ©partie sur l’ensemble du territoire.

 

PrÚs de la moitié de la population réside dans la région de Buenos Aires, tandis que de nombreux villages, dans le nord du pays, éloignés de la capitale, sont contraints de vivre en quasi autarcie. Ces villageois sont encore plus démunis et isolés que le reste du pays.

 

Santa Clara est un village de 6000 habitants de la province de Jujuy, situé à 1500 km au nord-ouest de Buenos Aires. Enclavé entre 2 chaines de montagne de la CordillÚre des Andes, le village souffre de son isolement géographique et du chÎmage qui touche la grande majorité de la population active.